L'Obsoco

L'observatoire société et consommation

Menu

RETOUR SUR L’EXPLOSION DES VTC – N. DAMERY DANS « LES CLÉS DE L’ÉCO »

Retour sur l’explosion des VTC. Les prix sont-ils réellement plus avantageux ? Comment les taxis font-ils face à cette nouvelle offre de chauffeurs privés ? Aude Séres, Luc Antoine Lenoir, William Plummer et Emmanuel Egloff accompagnés de leur invitée, Nathalie Damery, Présidente et co-fondatrice de l’ObSoCo, vous donnent toutes les clés pour vous repérer dans ce nouveau marché du transport avec chauffeur.

LIRE LA VIDÉO SUR LEFIGARO.FR

NATHALIE DAMERY EN DIRECT SUR BFM BUSINESS

Nathalie Damery, présidente de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo), était l’invitée de 18h l’Heure H, du mercredi 8 novembre 2017. Elle s’est notamment intéressée aux enjeux de vitrines de Noëls pour les grands magasins. Et pour cause, le Printemps Haussmann et les Galeries Lafayette à Paris inaugurent déjà les leurs. À noter que les marques partenaires des vitrines de Noël des grands magasins peuvent voir leurs ventes bondir de 20%. – 18h l’heure H – Interview, présenté par Pauline Tattevin, sur BFM Business.

LIRE LA VIDÉO

LES LOCAVORES : COMMENT CONSOMMER LOCAL ? NATHALIE DAMERY pour CIRCUITS COURTS sur EUROPE1

Circuits courts, pour mieux vivre dans un monde qui change. Une émission engagée qui s’intéresse aux solutions plus qu’aux problèmes et qui donne la parole à celles et ceux qui ont des idées. Economie sociale et solidaire, environnement, nouveaux modes de consommation, aménagement du territoire : la parole est donnée aux acteurs de terrain pour mettre en lumière les initiatives positives de notre époque.

Partie 1 :

Les locavores : comment consommer local ?

Grand Témoin 1 : Hélène Binet porte-parole de « La Ruche qui dit oui »

Grand Témoin 2 : Nathalie Damery présidente de l’Obsoco (Observatoire société et consommation)

Partie 2 :

Portrait (par Cyrielle Hariel) : Boyan Slat jeune inventeur néérlandais, son « Ocean Cleanup » vise à nettoyer les océans des déchets plastiques

Coup de Main : Barthélemy Gas, fondateur de « Les Talents d’Alphonse » , plateforme collaborative pour favoriser la transmission intergénérationnelle

ÉCOUTER LE PODCAST

QUELQUES PISTES POUR MOINS CONSOMMER ? FRANCE INTER – GRAND BIEN VOUS FASSE – PHILIPPE MOATI PARMI LES EXPERTS INVITÉS

La consommation est devenue au fil des décennies l’une des valeurs phares qui organisent nos sociétés occidentales. Un élément fondamental de nos vies quotidiennes, qui construit notre identité et continue à faire rêver nombre d’entre nous.

Comment remettre la consommation à sa place ?

Boulimiques de consommation, incapable bien souvent de résister à nos pulsions, nous verrons que l’addiction consumériste a des conséquences à la fois sociale, économique, environnementale et psychologique. Est-il possible de moins consommer sans préjudice pour l’économie ? Comment remettre la consommation à sa juste place ? Quelles sont les voies de sortie de l’hyperconsommation ? Pourquoi consommons-nous trop ? Voilà quelques questions posées à nos invités….

ÉCOUTER LE PODCAST DE L’ÉMISSION

EN SAVOIR + SUR L’OBSERVATOIRE DU FAIRE

EN SAVOIR + SUR « LA SOCIÉTÉ MALADE DE L’HYPERCONSOMMATION »

 

CE QUI FAIT DÉBAT : L’EURO, UN ATOUT POUR LA FRANCE ? PHILIPPE MOATI DANS LE JT DE FRANCE 2

L’euro est un thème central de cette campagne de l’entre-deux-tours. Faut-il abandonner la monnaie unique, est-elle un atout pour la France ou un handicap pour notre économie ? Les explications.

33% de hausse de la baguette entre 2001 et 2015

« Avec la sortie de l’euro, pour les épargnants et pour les travailleurs, ce sera une baisse du pouvoir d’achat », assure quant à lui Emmanuel Macron. Alors l’euro est-il bon pour notre économie ? Quinze ans plus tard, beaucoup de Français pensent que les prix se sont envolés avec l’Euro. Un argument repris par Marine Le Pen. La baguette de pain est passée de 4,39 francs en moyenne, soit 0,67 euros, en 2001, à 87 centimes d’euros en 2015. C’est une hausse de 33%. Mais selon un économiste, malgré ces quelques exemples, les prix ont augmenté moins vite après l’euro. 1,9% de hausse avant l’euro, contre 1,5% après. Des prix qui sont finalement plutôt stables.

 

CONSOMMATION, PEUT-ON TOUT LOUER ? NATHALIE DAMERY POUR LE JT DE TF1

Si 6 Français sur 10 sont propriétaires, nombreux sont ceux qui ont recours à la location. Et aujourd’hui, pas seulement l’immobilier se loue : meubles, lave-linge, piano ou encore un tableau, aujourd’hui, tout se loue. D’autres ont même déserté les boutiques d’habillement, commandant chaque mois des tenues « éphémères ».

VOIR LA VIDÉO

COMMENT ÉVITER LA DÉPRIME DE LA ST-VALENTIN – ANTHONY MAHÉ SUR RADIO NOTRE DAME

Anthony Mahé, sociologue du quotidien  à  l’Observatoire Société et consommation et professeur à l’école EGO Business School,

Géraldyne Prévot-Gigant,- Psy -formatrice, créatrice du Groupe de parole pour les femmes, Spécialiste de l’accompagnement des femmes et de la dépendance affective, auteur de « Le grand amour, se préparer à la rencontre » éditions Odile Jacob.

 

Page 1 sur 41234